roulette casino

gagner au casino

Wednesday, April 05, 2006

1 - Méthodes turf gratuites pour gagner aux courses à Evénements

Exemples de sélections pour gagner aux courses à événements
Jeu Simple Favoris
Sélectionner le premier du pronostic de Paris-Turf ("Notre classement"), s'il est aussi en tête des chevaux les plus cités en premiers (colonne "1er" de la rubrique "Nombre de fois cités", dans je journal Paris-Turf).
Jeu Simple Spéculatif
Considérer les 3 premiers du pronostic Paris-Turf ("Notre classement"), éliminer celui cité en premier dans la Synthèse Originale et, parmi les deux qui restent, conserver le mieux placé dans la Synthèse Originale.
Jeu Couplé
Jouer en champs réduits avec en base: le cheval ou les deux chevaux tels que définis ci-dessus et, en outsiders: les 3 premiers chevaux rencontrés dans le pronostic Paris-Turf ("Notre classement") qui sont différents des 3 premiers de la Synthèse Originale (et différents des bases, bien entendu).
Jeu 2 sur 4
Appliquer le même principe que pour le couplé.
Jeu Tiercé
Jouer en champs réduits avec en bases aux 2 premières places: le cheval ou les deux chevaux tels que définis plus haut à propos du jeu simple + le premier cheval ou les deux premiers chevaux du pronostic "Le prono des pros" (différents de ceux déjà sélectionnés), de manière à obtenir 3 bases à associer deux à deux, et en outsiders: les 10ème à 13ème (4 chevaux) de la Liste-Type.
Méthodes pour détecter les Favoris les plus sûrs aux courses
Courses à Evenements de Plat
Sélectionner le cheval le plus donné en premier par la presse huppique (colonne "1er" de la rubrique "Nombre de fois cités" dans Paris-Turf) s'il est cité 25 fois ou plus, ou bien le premier cheval de la Synthèse Originale s'il obtient 300 points ou plus, ou bien encore le premier cheval de la Liste-Type s'il est cité 41 fois. Si deux chevaux se trouvent à égalité, retenir celui des deux qui a obtenu la meilleure place lors de sa dernière course.
Courses à Evenements de Trot
Sélectionner le cheval le plus donné en premier (colonne "1er" de la rubrique "Nombre de fois cités" dans Paris-Turf) s'il est cité 25 fois ou plus ET dans les 5 premiers en "Coëfficient de Réussite", ou bien le premier cheval de la Synthèse Originale s'il obtient 300 points ou plus, ou bien le premier cheval de la Liste-Type s'il est cité 38 fois ou plus, ou bien encore le premier cheval en "Coéficient de Réussite" s'il obtient une valeur égale ou supérieure à 30.00.
Courses à Evenements d'Obstacles
Sélectionner le premier cheval de la Synthèse Originale s'il obtient 300 points ou plus, ou bien le premier cheval de la Liste-Type s'il est cité 36 fois ou plus.
Méthode pour détecter un cheval spéculatif au turf
Sélectionner les 3 premiers chevaux de la sélection de Paris-Turf (rubrique "Notre classement"), puis affiner la sélection en les comparant aux chevaux de la Synthèse Originale, selon les règles suivantes:
1) Eliminer celui qui se trouve cité en premier dans la Synthèse Originale, s'il se détache nettement du suivant par le nombre de points (plus de 20 points d'écart). Parmi les chevaux qui restent, retenir le mieux placé en "Indice de Forme".
2) Eliminer les 2 premiers chevaux de la Synthèse Originale, s'ils sont très proches en nombre de points (environ 20 points d'écart entre eux deux, ou moins).
3) Eliminer le premier cheval de la Synthèse Originale, si les 3 premiers sont très proches en nombre de points (environ 20 points d'écart, ou moins, entre chaque). Parmi les chevaux qui restent, retenir le mieux placé dans la sélection de Paris-Turf ("Notre classement").
Cette technique peut s'appliquer à toutes les disciplines, au jeu simple placé, et en utilisant une gestion financière pour dynamiser les gains potentiels. Le cheval ainsi sélectionné peut jouer le rôle de base spéculative aux jeux PMU Couplé, Tiercé, Quarté ou Quinté.
Méthodes pour gagner aux courses avec les Outsiders
Technique n° 1
Dans la Liste-Type des seuls chevaux cités dans "Ecarts et Sélections de la Presse" en page 3 de Paris-Turf (rubrique "Nombre de fois cités"), sélectionner les 4 derniers chevaux de cette Liste-Type reconstituée.
Technique n° 2
Comparer le classement de Paris-Turf (8 premiers chevaux cités) avec "Le prono des pros" et sélectionner les chevaux qui ne se trouvent que dans un seul de ces deux pronostics.
Technique n° 3
Considérer 3 pronostics majeurs tels que (dans Paris-Turf): Paris-Turf ("Notre classement"), "Le prono des pros", "Classement par les points", "Forme et aptitude"... Comparer ces 3 pronostics de votre choix avec la Synthèse Originale et sélectionner les chevaux qui gagnent le plus de places par rapport à cette Synthèse Originale. Par exemple, un cheval classé 7ème en Synthèse Originale, et 3ème (quatre places gagnées) dans "Le prono des pros".
Technique n° 4
Sélectionner les 9ème, 10ème et 11ème chevaux de la Liste-Type. Curieusement, l'un d'entre eux est souvent à l'arrivée.
Evitez de cumuler ces différentes techniques, à moins de vouloir élargir votre sélection (augmenter le nombre d'outsiders à jouer). Il faut aussi éviter de jouer ces Outsiders en Combiné, car si les rapports sont élevés, les écarts peuvent être très importants.
Méthode Turf pour établir une sélection au Couplé
Sélectionner les 2 premiers chevaux de la sélection de Paris-TurfSélectionner le premier cheval en "Coëfficient de Réussite"Sélectionner le premier cheval en "Indice de Forme" (ou le 2ème, si le 1er est déjà sélectionné)Sélectionner le cheval parti à la plus petite cote lors de sa dernière courseSélectionner le cheval qui a fini dans les 3 premiers dans chacune de ses 3 dernières coursesSélectionner le cheval parti à 2/1 ou moins ET non placé lors de sa dernière course
Une fois cette sélection établie, distinguer les Bases et les Outsiders comme déjà indiqué dans le paragraphe "Comment construire un jeu rentable" (revoir la page Astuces), et les jouer en Couplé "champs réduits". En Couplé Gagnant, vous pouvez utiliser une gestion financière prudente (montante en paliers). En Couplé Placé, vous pouvez utiliser la "gestion n°3" décrite dans la page consacrée aux Méthodes pour la gestion des mises, ou une montante en paliers, inspirée de la "gestion n°1" décrite également dans cette même page.
Méthode Turf pour établir une sélection au Tiercé - Quarté - Quinté
Nous avons vu ci-dessus comment sélectionner des bases et des outsiders. Nous avons vu aussi dans les pages Astuces comment qualifier ces chevaux en fonction de leur position dans la Synthèse Originale de Paris-Turf (favoris, bons outsiders, gros outsiders et tocards) et comment les combiner judicieusement dans le but de construire un jeu rentable en Tiercé, Quarté et Quinté. Ces informations vous permettre d'effectuer des sélections et combinaisons performantes pour vos jeux PMU.

Astuces pour gagner aux courses



Les astuces pour le turf sont classées en 3 catégories différentes. Cliquez sur l'un des titres ci-dessous, pour accéder à la catégorie d'astuces qui vous intéresse:
1 - Astuces pour gagner aux courses en général
Pour mettre de votre côté les meilleures chances de gagner aux courses, il ne suffit pas toujours de bien choisir les chevaux à jouer. Quel type de jeu PMU choisir et pourquoi ? Comment combiner les numéros pour réduire le montant de vos mises ? Ou comment jouer davantage de chevaux pour un même montant de mise ? C'est ce que vous allez découvrir ici.
Ces astuces sont valables pour toutes les épreuves hippiques: courses à événements, courses de type Trios Urbains et autres courses quotidiennes, et aussi pour toutes les disciplines au turf: trot attelé ou trot monté, courses de plat ou courses d'obstacles.
2 - Astuces pour gagner aux courses à Evénements
Les courses à événements sont les courses hippiques qui supportent, non seulement les paris Jeu Simple et Couplé, mais aussi les paris PMU: 2 sur 4, Tiercé, Quarté et Quinté. Ces astuces s'appliquent à ce type de courses, toutes disciplines confondues: courses de trot attelé ou trot monté, courses de plat ou courses d'obstacles.
3 - Astuces pour gagner aux courses Trios Urbains
Les courses Trios Urbains sont les courses quotidiennes qui supportent, non seulement les paris Jeu Simple et Couplé, mais aussi le pari Trio: cela consiste, pour gagner ce type de pari, à trouver les trois chevaux qui passeront les premiers la ligne d'arrivée. L'avantage, par rapport au Tiercé, est que l'ordre d'arrivée des 3 gagnants est sans importance: du moment que les 3 chevaux que vous avez joués gagnent la course, peu importe dans quel ordre, vous gagnez et vous passez à la caisse pour empocher votre gain. Autre avantage: non seulement ces courses sont quotidiennes, mais il y en a plusieurs chaque jour.
Ces astuces s'appliquent à ce type de courses, toutes disciplines confondues: courses de trot attelé ou trot monté, courses de plat ou courses d'obstacles.

La Roulette des Casinos



Bienvenue au Casino !
Contrairement à une idée reçue, les Casinos ne sont pas réservés aux personnes fortunées. Certains divertissements offerts par les Casinos sont d'ailleurs accessibles au grand public sans aucune forme de formalité. C'est le cas pour le jeu de la Boule, ainsi que pour les machines à sous en tout genre.

Les "jeux de salles", tels que la Roulette, le Black-Jack ou le Punto-Banco, se pratiquent dans des salles séparées dont l'entrée est soumise à un contrôle minimum. Il vous suffit d'être majeur, correctement habillé (costume de ville et cravate), de présenter une pièce d'identité et d'acquitter le montant de l'entrée: environ 15€ en France. De nombreux Casinos proposent des tarifs forfaitaires attractifs à la semaine, à la saison ou à l'année. Rien ne vous oblige à consommer, ni même à jouer, une fois que vous êtes à l'intérieur !

Alors, ne vous privez pas du spectacle étonnant de ces joueurs qui s'enrichissent en 10 minutes, ou de ceux… qui dilapident une partie de leur fortune en une seule soirée. Amusez-vous du spectacle de quelques jolies femmes qui tournent autour d'un gagnant… et s'en désintéressent à la seconde même où un autre gagne encore davantage !

Roulette Française
Le cylindre de la Roulette française comporte 37 cases numérotées de 0 à 36: 18 cases sont de couleur rouge, 18 cases sont de couleur noire, et 1 case est de couleur verte pour le numéro Zéro.

Le nombre de joueurs à une table n'est pas limité. Vous pouvez y jouer assis ou debout, d'un côté ou de l'autre de la table ou en bout de table, et avec les "jetons de valeurs" (la valeur de chaque jeton est imprimée dessus) délivrés par la caisse du casino.

Les 6 chances simples sont réparties de part et d'autre du tapis de jeu: Noir, Pair et Passe d'un côté, Rouge, Impair et Manque de l'autre côté.

Le personnel se compose de 3 croupiers et d'un chef de table. Les mises sont manipulées par le croupier à l'aide d'un "râteau". En cas de Sortie du Zéro, le joueur qui a misé sur une chance simple (Noir, Rouge, Pair, Impair, Manque ou Passe: voir chapitre suivant) a le choix entre la mise "en prison", ou bien le partage de sa mise avec la banque.

Partage de la mise: le croupier restitue la moitié de la mise au joueur.

Mise en prison: le croupier place la mise sur le trait imprimé à cet effet sur le tapis de jeu, et c'est le coup suivant qui décide du sort de cette mise; si la chance initialement jouée perd, la mise va intégralement à la banque; si la chance initialement jouée gagne, le joueur récupère intégralement sa mise (sans gain).

Roulette Anglaise
Comme pour la Roulette française, le cylindre de la Roulette anglaise comporte 37 cases numérotées de 0 à 36: 18 cases sont de couleur rouge, 18 cases sont de couleur noire, et 1 case est de couleur verte pour le numéro Zéro.

Le nombre de joueurs à une table est limité à 7 personnes assises. Les joueurs se tiennent d'un seul côté de la table ou en bout de table, les deux autres côtés étant réservés au croupier et au chef de table. De ce fait, les emplacements réservés aux mises sur les Douzaines et les Chances Simples sont regroupés d'un seul côté du tapis de jeu.

Chaque joueur change les "jetons de valeurs" (la valeur de chaque jeton est imprimée dessus) délivrés par la caisse du casino contre des jetons de couleurs, spécifiques à la table de jeu. Ainsi, chacun des 7 joueurs possède sa propre couleur de jetons, permettant d'éviter tout litige possible à ce niveau entre joueurs. De même, le motif décoratif gravé sur les jetons de couleurs d'une table est différent du motif décoratif gravé sur les jetons de couleurs d'une autre table.

Il n'est pas permis de jouer sur deux tables différentes avec les jetons de couleur d'une table. Sauf demande expresse de votre part, la valeur de vos jetons de couleur est celle du minimum autorisé à la table. Ainsi, à une table où la mise minimum est de 5€, la valeur de vos jetons de couleur sera de 5€ par jeton. Vous pouvez cependant demander à ce que la valeur de vos jetons soit différente, tout en restant un multiple de la mise minimum. A une table à 5€, vos jetons de couleur peuvent alors prendre la valeur de 10€, ou 20€, ou 35€, etc… sur votre demande.

Toutefois, et pour le jeu sur les Chances Simples uniquement, certains Casinos acceptent que des joueurs opèrent debout, avec les jetons standards délivrés par la caisse du Casino, et cela même si les 7 places assises de la table sont déjà occupées.

Les jetons de couleurs sont manipulés à la main par le croupier. Les jetons perdants sont regroupés et mis dans un trou pratiqué à cet effet dans la table, et passent dans une trieuse qui remet automatiquement ensemble les jetons de même couleur, évitant au croupier d'effectuer ce travail. En cas de Sortie du Zéro, les mises sur les chances simples sont partagées d'office avec la banque (pas de "mise en prison").

Roulette Américaine
Le cylindre de la Roulette américaine comporte 38 cases: 18 cases sont de couleur rouge, 18 cases sont de couleur noire, et 2 cases sont de couleur verte pour les numéro 0 (Zéro) et 00 (double Zéro). Il va de soi que la présence de deux zéros (0 et 00) ne joue pas en faveur du joueur, ainsi que nous le verrons plus loin. Raison pour laquelle nous conseillons d'éviter les tables de Roulettes américaines. Sauf précision particulière, tous les commentaires des chapitres suivants s'appliquent aux Roulettes anglaises et françaises, comportant un seul Zéro.

Thursday, February 23, 2006

La "basic Strategy"

La "basic Strategy"

La stratégie qui suit a été mise au point en 1962 Par Ed. O. Thorp. C'est la strategie la plus élaborée jamais mise au point pour un jeu de casino.
Cette stratégie permet d'atteindre des pourcentages de gain incroyables pour un jeu de casino.

La " basic strategy " a été établie à l'aide de calculs de probabilités mathématiques appliqués au BlacjJack. Ces probabilités on été calculées et testées à l'aide de simulations informatiques.
Lorsque l'on applique à la lettre cette stratégie (voir tableaux de jeux de la basique stratégie) l'avantage du casino diminue au minimum.
Quelques petites variations de cette stratégie existent étant donné les différentes versions de jeux du BlackJack.
En effet, par exemple, certains casinos autorisent de doubler après avoir séparé ses cartes, d'autres non…(voir les règles du BlackJack). D'autres modifications de la stratégie permettent de s'adapter au nombre de jeux utilisés dans le sabot des casinos (ce nombre peut varier de 1 à 7 généralement et cela influence les statistiques).

Si vous voulez devenir un très bon joueur de Blackjack, il vous faudra apprendre la " basic stratégy ". En effet, contrairement à d'autres jeux, comme le poker, où l'on ne peut pas devenir un joueur professionnel en quelques heures, le Blackjack s'apprend très facilement. La raison est simple. Pour savoir jouer parfaitement, il suffit d'apprendre quelques tables de jeu, qui permettent de savoir quoi jouer pour toutes les combinaisons possibles de votre jeu et de celui de la banque (voir ces tables de jeu). Si vous suivez ces tables, vous êtes sûr que vous jouez de la meilleure façon.
Il n'existe, et il n'existera jamais aucune façon de mieux jouer. Pourquoi ? Tout simplement parce que ces tables ont été dressées, comme nous l'avons vu précédemment, par des calculs de probabilités et des statistique effectués à l'aide de simulations informatiques. Ces calculs ont ainsi donné la meilleure action à effectuer en fonction de chaque situation imaginable. Ainsi, vous n'aurez plus besoin de vous demander si vous devez piocher, garder, doubler, ou séparer votre jeu. Il vous suffira de suivre les probabilités, plutôt que votre instinct (l'instinct est parfois une bonne chose, mais à long terme les probabilités seront toujours meilleures). De plus, si vous trouvez que les tables sont compliquées à apprendre (ce qui n'est pas le cas), vous pourrez tout simplement jouer en ligne avec vos tables sous la main. Notez également que vous êtes totalement autorisé à jouer avec vos tables sous les yeux dans un casino réel.

Cette stratégie ne permet pas de gagner à chaque fois, ni même d'avoir plus de chance de gagner que le casino. Cette stratégie vous permet d'arriver à environ 49.5% de chance de gagner contre la banque. Ce qui rend le jeu presque équitable, et donc une des meilleure chance de gain sur l'ensemble des jeux au casino (exemple : A la roulette votre chance de gagner est d'environ 47%).

Les regles du BlackJack


Les regles du BlackJack

Le black-jack est un jeu très intéressant. Il se joue avec plusieurs jeux de 52 cartes. Le but du jeu est de se rapprocher le plus près possible du chiffre 21. Pour cela, le croupier distribue tout d’abord 2 cartes pour vous et une pour lui.Chaque carte a sa valeur de 1 à 10 pour la carte de base et 10 pour toute les têtes (remarque : l’As peut prendre la valeur 1 ou la valeur 11 vous pouvez choisir la valeur la plus avantageuse à tout moment de la partie en cours et il est possible de changer la valeur après avoir pioché une carte). En additionnant ces valeurs on trouve votre total.Comme je l’ai dit, il faut se rapprocher le plus près possible de 21 mais sans jamais dépasser 21. A 22 ou plus vous avez perdu. Une fois vos deux premières cartes distribuées vous pouvez choisir d’arrêter ou de reprendre une carte. Si par exemple vous avez eu un 5 et un 6 vous totalisez 11 points et vous n’avez donc aucun risque à reprendre une carte puisque votre total ne dépassera pas 21 quelle que soit la carte piochée.Vous avez le droit de piocher autant de cartes que vous le souhaitez. Une fois que vous décidez de vous arrêter vous laissez la main au croupier qui doit à son tour jouer et se rapprocher de 21 sans le dépasser. Le croupier n’a pas le choix de piocher ou pas, car il lui est imposé de piocher si son total est inférieur ou égal à 16, et d’arrêter sinon.Donc, si vous avez fait 18 et que le croupier atteint 17, il ne peut en aucun cas piocher à nouveau une carte pour essayer de faire mieux. Vous avez gagné la partie. Enfin, le black-jack est un jeu où le gain possible est d’une fois votre mise, c’est à dire que pour une mise initiale de 1 euro on vous paiera 1 euro si vous gagnez (sauf dans quelques cas particuliers expliqués (black-Jack, double, …). Voilà les règles de base du Black-Jack...
Voyons maintenant quelques points de règles plus précis.
. Tout d’abord si vous obtenez une tête et un as comme deux premières cartes vous réalisez un Black-Jack et si le croupier ne fait pas également un Black-Jack vous gagnez alors 1,5 fois votre mise. Remarque : faire 21 n’est pas un Black-jack, il faut réaliser 21 avec deux cartes pour que ce soit un Black-Jack. Donc, si le croupier ne fait pas 21 avec ses deux premières cartes, vous remportez la partie.
. Ensuite, si vous obtenez 9,10 ou 11 avec vos deux premières cartes vous pourrez, si vous le souhaitez, doubler votre mise de départ avant de piocher votre prochaine carte.
Cependant il ne vous sera pas possible de piocher plus d’une carte si vous doublez !
. Si vous obtenez 2 cartes identiques avec vos deux première cartes (toutes les têtes sont considérées comme identiques) il vous sera possible (avant de piocher votre 3ème carte) de séparer votre jeu en deux jeux. Par exemple, si vous piochez deux 9 (ou un valet et une dame), vous pourrez faire un premier jeu avec un 9 et l’autre avec l’autre 9. Ensuite la partie continue comme si aviez 2 jeux à la fois ; vous pouvez donc piocher autant de cartes avec les deux jeux et vous pourrez gagner avec les 2 jeux, avec un seul ou avec aucun. Pour pouvoir séparer votre jeu, il vous faudra également mettre la mise équivalente à votre mise de départ pour votre second jeu.
. Enfin, la règle de l’assurance. Cette règle est assez importante. Elle vous permet de miser la moitié de votre mise initiale en plus lorsque la première carte du croupier est un as. En effet, lorsque le croupier pioche un as, il a une grande chance de faire un Black-jack. L’assurance vous permet donc de ne rien perdre même si le croupier fait son Black-Jack. Votre assurance (la moitié de votre mise) vous permet de remporter 3 fois la mise de l’assurance si le croupier fait un Black-Jack. Par exemple si vous avez misé 10 euros au départ et que le croupier sort en première carte un as, vous faites une assurance, vous ajouterez donc 5 euros à votre mise (donc vous aurez misé 15 euros). Si le croupier fait un Black-Jack vous aurez perdu votre mise initiale mais vous gagnerez avec l’assurance. Comme je l’ai dit, vous gagnerez 3 fois la mise de l’assurance soit 3x5=15 euros.
De cette manière, vous n’aurez pas perdu un seul euro alors que le croupier aura fait un Black-Jack.

Peu de joueurs utilisent toutes les possibilités du Black-Jack. Grâce à ce petit récapitulatif, vous pourrez ainsi profiter de toutes les règles et possibilités du Black-Jack afin de les mettre à votre service (voir également techniques et astuces ! ! ! )

BLACK-JACK : Apprendre à compter les cartes

BLACK-JACK : Apprendre à compter les cartes
Le principe
Il existe une méthode qui permet d'avoir non plus 49.5% de chance de gagner(comme nous l'avons vu avec la "basic strategy"), mais environ 52.5%. Ce qui signifie que vous avez plus de chance de gagner que le casino (Voir aussi: pourquoi le Blackjack existe-t-il encore?).
Il pourrait paraître un peu contradictoire d'affirmer que l'espérance de gain peut encore augmenter alors que nous avions dit qu'en appliquant la basic strategy il n'était aucunement possible de jouer d'une meilleure façon que celle qui consiste à suivre les tables de jeux. Et bien non, car cette stratégie suit exactement les tables précédentes. Alors quelle différence y a-t-il avec la basic stratégy ? Au Blackjack, deux choses importantes font varier vos gains…

1) La façon dont on va jouer
2) La manière dont on va miser

Et oui, la seconde chose que nous allons voir à présent va vous permettre de savoir quand miser beaucoup et quand miser peu. En résumé, nous allons apprendre à savoir lorsque le jeu est favorable et lorsqu'il ne l'est pas. Vous me direz, au moment de miser on ne connait aucune carte de notre futur jeu, il est donc impossible de savoir s'il sera favorable ou non ! Et bien cela est faux, il est possible de savoir si le sabot en cours vous est favorable, ou bien si il l'est pour la banque. Il vous suffira simplement de compter quelques cartes en suivant une méthode très simple. Cette méthode est intégralement décrite dans la rubrique: le juste compte (true count).

Au cours de cet article nous avons vu comment la basic stratégy vous permet de jouer parfaitement et d'atteindre environ 49.5% de chance de gagner. Nous avons également vu qu'en jouant parfaitement, tout en misant de la bonne façon, il est possible d'atteindre 53% de chance de gagner (contre seulement 47% pour le casino !!).
Tous ces calculs ont été effectués par ordinateurs, ceux-ci ont été possibles car le blackjack est un jeu très simple et avec peu de possibilités. Il ne faut donc pas oublier que, contrairement à d'autres jeux, il est possible d'établir une façon de jouer parfaitement, c'est ce qui est résumé à travers nos tables de jeux.
Enfin si vous êtes perplexe, parce que vous êtes comme la plupart des gens et que vous pensez qu'un jeu de casino ne peut pas offrir de pourcentages de gain comme ceux que nous avançons dans cet article, lisez ceci. Vous comprendrez pourquoi le Blackjack est toujours proposé par les casinos du monde entier, alors qu'il devient favorable au joueur lorsqu'il est bien joué
(d'autant plus qu'il est très simple et qu'il est donc possible à n'importe qui de bien jouer).


--------------------------------------------------------------------------------

Petit historique du comptage de cartes

Il peut paraître impossible de compter les cartes à moins d'être comme RainMan et de posséder un don pour le calcul et la mémoire. Et bien détrompez-vous ! Pour compter les cartes au blackjack, il vous suffira de faire des additions de +1 ou -1.
La méthode a été inventée en 1962 par Edward O. Thorp. Cette méthode a été mise au point pour être accessible et applicable. C 'est à dire que son inventeur aurait pu l'améliorer en imposant de mémoriser toute les cartes, mais ceci n'aurait été possible que par quelques personnes dans le monde; elle a donc été simplifiée et optimisée pour des capacités de calcul et de mémoire " normaux ".
La méthode que nous allons décrire ci-dessous est donc accessible à n'importe qui.

Mr Thorp, professeur de Mathématiques à l'Université en Californie, a réalisé de nombreux calculs et en a déduit que lorsqu'il reste plus de cartes fortes (de valeur 10) dans le sabot, le joueur est alors plus avantagé pour les parties à venir que lorsqu'il reste plus de cartes de petite valeur (inférieur à 7).
Ainsi, si nous arrivons à mémoriser la proportion de cartes fortes qui ont été jouées par rapport aux cartes faibles jouées, alors nous pourrons estimer si le sabot est favorable au joueur ou non.
Afin de simplifier la mémorisation et le calcul de cette proportion, il a mis au point la méthode hi-low (fort-faible) que nous allons étudier en détail par la suite (D'après le livre de Edward O. Thop, vendu à plus de 500 000 exemplaires, " Beat the Dealer ", " Battez la banque ") :


--------------------------------------------------------------------------------

Comment compter les cartes, descriptif complet de la méthode "Hi-Low":


Pour appliquer cette stratégie, il suffit de compter -1 lorsqu'une carte de valeur 10 est jouée, et +1 lorsque c'est une carte de valeur strictement inférieure à 7.
Nous appellerons, le "true count" (le juste compte) la valeur obtenue ainsi à chaque instant (ceci est vrai en considérant que l'on joue avec un seul jeu de carte, pour plus d'information et savoir comment calculer le True count avec plusieurs jeux dans le sabot, lisez: le True count.

Comme nous l'avons vu précédemment, lorsque le true count est positif, alors le jeu est favorable au joueur, dans le cas contraire, la banque a un avantage.

Ainsi, si vous arrivez à calculer le true count de vos parties, vous pourrez ainsi savoir si les jeux à venir vous seront favorables ou non (au niveau probabilités évidemment, rien de concret ne peut être prédit).


Par exemple :

Soit la série suivante :

As, roi, dame, valet, 6, 10, 9, 9, roi, 2

Le true count sera calculé ainsi :

1 + 1 +1 + 1 - 1 + 1 + 0 + 0 + 1 - 1 = 4

Donc dans ce cas le true count est à 4, ce qui signifie que le jeu vous sera plus favorable qu'à la banque par la suite.

Remarque : Le true count reprend évidemment à la valeur 0 lorsque le sabot est mélangé.


Nous venons de voir comment calculer le true count, il faut à présent savoir quoi faire en fonction de ce chiffre.
Etant donné qu'un true count positif fait pencher les probabilités de votre côté, il vous faudra miser gros lorsqu'il est positif et peu sinon. C'est ici que vous allez gagner les 2 ou 3% qui vont faire pencher la balance de votre côté. En effet, avec la basic strategy nous n'exploitions pas la possibilité de faire varier notre mise. Maintenant, nous savons quand le sabot est plus ou moins favorable et ainsi nous pourrons adapter notre mise proportionnellement à nos chances de gagner. Rappelons au passage que la méthode de jeu suit toujours les tables de la basic strategy. Seule la mise à chaque partie va varier en comptant les cartes. La stratégie est la même, donc vous ne gagnerez toujours que 49.5% des parties jouées. Cependant vous gagnerez environ 53% des parties où le true count est positif, et c'est justement les parties pour lesquelles nous avons vu que vous alliez miser gros.
Ainsi votre espérance de gain sera positive et ceci fera donc du Blackjack (joué de cette façon) un jeu avantageux pour le joueur et donc défavorable pour la Banque (le casino).